Post n°32 Je voulais dire un truc...

Où Fiamoa voulait parler d'un truc mais il y arrive aps, où l'on apprend un lourd secret sur Elle et L'Autre et où l'on n'apprend pas que nos amis se font attaquer par un golem

Jeudi soir dernier, une copine est venue chez moi pour qu'on s'occupe de son site internet.

L'Autre: attends jeudi soir c'est pas un des soirs ou Rihanna était partie chez ses parents?

Euh, oui...

L'Autre: T'es vraiment un sale type!

Quoi? Mais non, c'est pas ce que tu crois, c'était pour que je m'occupe de son site!

L'Autre: ouais, ouais à d'autres. C'est pas comme si c'était la première fois que tu nous faisais le coup...

Mais de quoi tu parles ?

L'Autre: moi je me rappelle qu'une fois tu avais invité une nana chez toi, enfin chez tes parents, pour "réviser les cours" et que, le soir venu tu lui as fait le coup du RER qui est dangereux la nuit et qu'il valait mieux qu'elle dorme sur place...

Ah oui c'est vrai, c'était une bonne journée... Mais c'était y à 8 ans ça, et à l'époque j'étais célibataire...

L'Autre: ouais ouais, "un scarla reste un scarla"
Elle: C'est pas de Stomy Bugsy ça?
L'Autre: ouais!
Elle: Putain la référence mec, bientôt tu vas nous citer du Mia Frye... Non mais sérieusement, tu peux pas concevoir qu'on puisse recevoir une copine à la maison en tant qu'ami juste pour lui rende un service ? T'es un peu vieux jeu en fait...
L'Autre: Oh tu sais, moi l'amitié homme femme...
Elle: Tu es du genre à penser que c'est pas possible ?
L'Autre: Il y à toujours une ambiguïté sexuelle qui se crée.
Elle: Et pas dans l'amitié homme-homme ou femme-femme?
L'Autre: euh je ne crois pas... Enfin peut être en fait... Non, ça dépend... Oh peut être qu'il y a quelques amitiés entre personnes de même sexe qui sont ambiguës. Surtout dans les trip du genre « amis pour la vie on fait tout ensemble et on partage tout »
meilleure_amie.jpg
... Mhm, je sais pas en fait...

Comment tu l'as embrouillé Elle, c'est la première fois que je le vois comme ça...

Elle: Parce que tu le connais pas depuis assez longtemps. Tu sais, sous ses airs un peu brutasse, il est pas con comme mec...
L'Autre: Et toi Fifi t'en penses quoi de l’ambiguïté sexuelle dans l'amitié ?

Alors 1 tu m'appelles pas Fifi, 2 je suis pas venu pour parler de ça et 3 j'ai pas envie que ce blog se transforme en bouquin de Platon

L'Autre: oh allez, il te reste 45 posts pour parler de ce dont tu voulais parler !
Elle: ah ouais, en fait on en est même pas à la moitié !

Non

L'Autre: allez!

Qu'est ce que tu m'offres en échange

L'Autre: ça?

IMAG0503.jpg

Elle: hé mais c'est celle de mon père!
L'Autre: ah? Bon, euh des fleurs alors ?

Oh oui, j'adore les fleurs!

L'Autre: marché conclu ?

Bon OK, si tu y tiens... Alors, réfléchissons... Lorsque j'étais célibataire, j'étais assez régulièrement attiré par mes amies, mais je ne sais pas si c'est comme ça pour tout le monde... Bon comme tu dis, parfois l'amitié entre homme est ambiguë, tout comme celle entre femme. Je pense que certaines formes de relations amicales sont très proches des relations amoureuses ; et que certaines relations amicales sont très sexuées  que ce soit d'un point de vue tactile ou d'un point de vue conversationnel, à travers de nombreuses questions qui tournent autour de sujet à connotation sexuelle (souvent sur le ton humoristique). À partir de là, certaines formes d'amitiés peuvent donner lieu à de fortes tensions sexuelles.
Bon après les cas de tensions chez moi ont généralement eu lieu avec des filles et dans des cadres intimes où nous n'étions que tous les deux (boire un verre, aller au restaurant, passer une soirée DVD etc.).

Elle: Alors justement, pourquoi avec des filles ?

Parce qu'avec les garçons ça me traversait pas l'esprit. En fait je pense que pour qu'il y ait ambiguïté, il faut avoir envie de ça... Du coup c'est pour ça qu'il y en a moins entre hétéros de même sexe : ils n'en ont pas envie (enfin des fois si : on aime créer de la tension par jeu, parce qu’on pense qu'il est impossible que ça se transforme en acte, ce qui est parfois une erreur...)

Elle: Pourtant parfois il m'arrive d'être en couple et il y à de l'ambiguïté avec d'autres personnes, sans que j'ai envie de passer à l'acte.
L'Autre: ouais moi c'est pareil, j’aime jouer de l'ambiguïté : c'est agréable de créer de la tension sexuelle parfois, même si on sait qu'on ira pas au bout, non ?
Elle: attends, avec qui tu fais ça ?
L'Autre: Tu connais pas...
Elle: Comment, tu caches des trucs à ta propre sœur !

Quoi ?! C'est ta sœur !

L'Autre: Je t'avais pas dit ?

Ah d'accord, ça explique des trucs... Mais vous vous ressemblez pas!

Elle: normal en fait on est quasi-frères: mon père et sa mère avait chacun eu une vie avant de se rencontrer.

Ah d'accord !

L'Autre: Bon euh revenons en au fait...
Elle: (oui il aime pas trop parler de sa mère...)
L'Autre : Donc comment t'expliques que des fois on créé de l'ambiguïté sans qu'on ait envie d'aller plus loin ?

Parce que l'ambiguïté peut naître d'une envie d'ambiguïté... Pas forcément pour aller plus loin que ça, mais juste parce que c'est amusant. Dès lors, il suffit de ne pas être amusé par ce genre de jeu, pour qu'elle ne se crée pas.

Elle: Enfin moi une fois je voulais pas faire ce genre de jeu mais je l'ai fait quand même

Pourquoi ?

Elle: Mais des fois on n'a pas envie mais c'est plus fort que nous, on est irrémédiablement attiré par quelqu'un...

Tu as raison, il faut que je sois plus précis. L’ambiguïté peut naître de deux choses :

  •  de l'envie d’ambiguïté, parce que c'est rigolo,
  •  d'une envie de passer à l'acte.

Si tu fais ce jeu sans que tu aies envie d’ambiguïté, c'est que tu veux plus que ça : si on est irrémédiablement attiré par quelqu'un, c'est que dans le fond on aimerait bien qu'il se passe quelque chose, même si on sait que c'est pas bien ! C'est juste que parfois le désir est plus important que la notion de ce qui est bien ou mal de faire. C'est un peu le principe de Roméo et Juliette: deux personnes qui doivent se détester mais qui ne peuvent s'empêcher d'être attirées l'un par l'autre

L'Autre: C'est pour ça que je ne crois pas trop en l'amitié homme-femme

Pourquoi ?

L'Autre: Parce que dans une relation même amicale entre un homme et une femme hétéros, une attirance se forme systématiquement, donc l'amitié homme-femme est impossible !

...

Elle: il est chiant hein ?

Oui, je ne suis pas d'accord avec toi, mais autant je vois à peu près les causes de l’ambiguïté dans une relation, autant pour ce qui est de la naissance de l'attirance, ça reste quelque chose de très complexe... Personnellement je pense que l'attirance irrémédiable vers d'autres personnes est chose rare dans l'amitié : je pense qu'une bonne partie de l'attirance entre amis est liée à l’ambiguïté : au début on joue sur l'ambiguïté, et au bout d'un moment, on finit par cristalliser. Mais si, dans une relation amicale, on ne joue pas à ça, le risque d'attirance est beaucoup moins élevé. Ce qui n'empêche pas que des fois on tombe sur quelqu'un qui nous subjugue...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.fiamoa.eu/dotclear/index.php?trackback/37

Haut de page