Post n°39 On fait le bilan

Où Fiamoa se permet un petit bilan de mi-parcours, où on regroupe ce qu'on sait de nos protagonistes et où l'on apprend pas qu'Albertine, finit par rentrer en scène et avec une vitesse etonnante, efface une inscription sur le front du golem

woman-41201_960_720.png

Source: ClkerFreeVectorImages, sur Pixabay

Hello les amis, ça baigne ? Bon, je profite que Elle et l'Autre soient partis en vacances pour un peu faire le bilan de de mi parcours de ce blog. Bilan de mi-parcours, parce que, comme vous pouvez le constater, étant donné que ce blog doit faire 77 posts, et que nous en somme au n°39, on vient de franchir la moitié du chemin. Comme vous le constatez, ce bilan de mi-parcours correspond au dernier post de l'année 2015. Même si cela peut paraître gros, c'est totalement fortuit (non non je vous assure, pas la peine de faire des calculs cabalistiques, c'est le pur fruit du hasard!)
Alors si l'Autre avait été là, il me dirait que comme par hasard il y a deux ou trois semaines, je n'ai pas publié de post et que cela ne l'étonnerait pas que je l'ai fait exprès. Il n'en est rien.
Alors commençons par des résultats formels. Est-ce que, par rapport à mon dernier bilan ( post n°14), le nombre de visiteurs a augmenté ?
La réponse est oui, légèrement. C’est-à-dire que c'est rare que j'ai beaucoup de visiteurs en une journée, mais autant auparavant, les journées sans visiteurs était très fréquentes, autant maintenant ça commence à se raréfier. Tiens en octobre, je crois qu'il n'y a eu que 5 jours sans visiteurs, ce qui est un record. Ce mois-ci, j'avais 17 visiteurs par semaines, alors, ça reste très modeste, mais c'est pas mal par rapport à d'habitude. Bon, les mois suivants ont été moins prolifiques. En fait, j'observe clairement un avant et un après 13 novembre, je reviendrai dessus dans quelques lignes.
Pourquoi d'un coup mon nombre de visiteur a augmenté ? La réponse qui me vient, c'est tout simplement que j'ai réussi à trouver un ton, et que ça s'est ressenti dans la qualité de mes posts, qui étaient plus légers, plus fluides. En fait, si au départ mes posts étaient plutôt drôles, j'avais un peu épuisé mon stock de blagues rigolotes, et je n'arrivais pas à en trouver de nouvelles d'une semaine sur l'autre. Du coup, mes posts devenaient moins funs, plus sérieux, ce qui ne me convenait pas. C'est alors que j'ai eu l'idée d'introduire des personnages, en l’occurrence l'Autre et Elle (et oui, désolé de vous décevoir, mais ces deux personnes n'existent pas, elles sont le fruit de mon imagination... ). L'Autre a fait le fruit d'une élaboration progressive : pour ceux qui ont lu tous mes posts, à partir du post n°15, il y a eu une petite voix qui est apparue, pour me poser des questions. Au départ, elle n'avait pas vraiment de caractère, elle me servait juste à élaborer ma pensée. Mais assez rapidement ( post n°22), elle a commencé à prendre ses aises et à gagner un caractère, un brin provocateur et je-m’en-foutiste. Très vite, après quelque péripéties, je me suis aperçu qu'avec son caractère, ce personnage ne pouvait pas être intéressé par ce que je racontais (ou du moins il faisait semblant de ne pas l'être, pour se donner un genre), ce qui était un peu gênant pour m'aider à élaborer ma penser. Du coup, après l'avoir viré un ou deux post, je décidai de le faire revenir ( post n°25) avec cette fois une comparse : Elle.
Ces deux personnages ont permis de dynamiser mes écrits, d'ajouter un peu de légèreté avec leurs remarques parfois complètement hors sujet. Et puis, par ailleurs, ils m'ont permis d'introduire un peu de fictions dans ce que je raconte : le lecteur, du moins je le suppose, s'attache à ces personnages, et à envie de les retrouver chaque semaine et, éventuellement, de découvrir des informations à leur sujet. Information que je distille au compte goutte. Pour vous faciliter la tâche, je résume ici ce que l'on sait d'eux

L'Autre : Il a été mon colloque (en fait à un moment ( post n°28) il dit vivre avec moi, mais ça c'était avant mon déménagement, depuis que j'ai déménagé, on ne vit plus ensemble, même s'il continue encore pas mal à squatter chez moi...), je le connais depuis au moins 8 ans, puisqu’il me parle d’événements de cette époque ( post n°32). Il ne croit pas vraiment à l'amitié homme femme ( post n°32) et n'aime pas Superman parce qu’il est invincible ( post n°38). Il est le quasi-frère d'Elle, c’est-à-dire que sa mère s'est remariée avec le père d'Elle ( post n°32), il connaît Elle depuis au moins le collège ( post n°29) mais on ne sait pas si leurs parents étaient déjà ensemble à l'époque.

Elle: Elle a eu un copain du nom de Kevin au collège dont elle ne souhaite pas parler ( post n°29). Elle s'est fait une couleur, du moins au niveau de sa plume ( post n°33)... Elle avait un Skyblog girly quand elle était plus jeune. Elle aime tout type de littérature ( post n°38) et apprécie Superman... Voilà en gros pour ces personnages, rassurez-vous, j'ai bien l'intention de développer encore leur histoire.

Par ailleurs d'autres personnages sont apparus de manière plus ou moins récurrente :

Rihanna : c'est ma copine... Elle ne parle qu'au moyen de parole de chansons de Rihanna. Ce qui fait qu'elle est assez limité dans ses discours (surtout que les textes de mon corpus ne sont pas toujours d'une grande profondeur). Peut-être qu'à terme il faut que je lui laisse un peu plus de liberté, je ne sais pas trop comment je vais m'y prendre...

Prof : Il est apparu dans un post ( post n°34). C'est quelqu'un d'assez susceptible qui connaît plein de choses mais qui n'a pas beaucoup d'empathie. Il s'est fait dégager par Elle aussi vite qu'il est apparu mais il n'est pas impossible qu'il revienne...

Roger : C'est mon cousin. On ne le voit qu'une fois ( post n°30) mais c'était suffisamment pour qu'il tape dans l’œil d'Elle. Naissance d'une histoire ? Vous le saurez bientôt.

Peut-être que d'autres personnages passeront par la suite, de manière plus ou moins récurrente. J'avais pensé à faire intervenir mon moi à 13 ans comme personnage récurrent mais je ne sais pas si c'est une bonne idée, notre trio Moi Elle, l'Autre fonctionne pas trop mal je trouve, et je ne sais pas s'il y a besoin de rajouter un 4em larron. En tout cas ce qui est intéressant, c'est que, outre les avantages sus-mentionnés, ces personnages me permettent de travailler sur ce qu'est un personnage, et comment on peut rendre un personnage intéressant. Cela devrait me servir dans la suite de mes écrits.

Donc ces personnages ont réussi à dynamiser le blog, et cela a bien porté ses fruits, mais, depuis le 13 novembre on observe une certaine désaffectation de la part du public. En fait, je pense que les attentats ont un peu calmé tout le monde, moi le premier, et j'ai eu du mal à repartir de l'avant, par manque d'envie en grande partie. Du coup, même si je continuais à poster mes écrits j'ai quasiment arrêté de faire de la pub sur mon mur Facebook personnel ou sur Twitter, me contentant uniquement de poster sur la page de Fiamoa. Et comme j'ai un certain nombre de personnes qui se rendent sur mon blog uniquement quand je poste sur mon compte personnel, le nombre de visiteurs a bien diminué (peut-être cela a aussi à voir avec les sujets abordés, celui sur les histoires a bien fonctionné, c'est sûr).
À vrai dire, depuis un certain temps, j'y attache moins d'importance, et il arrive que je ne regarde même pas le nombre de visiteurs que j'ai chaque jour. Est ce une lassitude ? C'est possible mais c'est surtout qu'au bout d'un moment l'objectif de ce blog a un peu changer. Ma priorité maintenant c'est avant tout de progresser, d'apprendre, de m'amuser et, si possible, d'amuser mes lecteurs réguliers. J'ai abandonné l'idée d'être lu par des centaines de milliers de personnes, de vivre de ça et de pouvoir en profiter pour vendre mon roman et me faire un max de thunes dessus. Déjà, la perspective d'avoir un boulot l'année prochaine me rend moins nécessaire l'idée de vivre de ma plume. Et puis, au bout d'un moment, je me suis dit que plus j'avais de lecteur, plus grande était la pression et le risque d'auto censure au prétexte que le texte n'est pas assez bon. Maintenant que j'attache beaucoup moins d'importance au nombre de lecteurs, je me sens plus libre d'essayer des trucs, de faire ce que j'aime et de parler de sujets qui me tiennent à cœur sans avoir à me dire « non ça, ça va pas plaire. »

J'aurais plein de chose à rajouter au sujet de ce blog, sur la disparition du cliffhanger par exemple (ça me faisait chier à écrire), sur le thème du blog qui commence à se détacher (en fait au fur et à mesure que j'avance, je m'aperçois que ce blog parle de plus en plus de créations artistiques, créations sous des formes diverses) ou sur ce qui est en gras dans les introductions (avez-vous remarqué que ça raconte une histoire ?), mais je sens que cela ferait un post trop gros. Je vais donc m'arrêter là, vous souhaitez de bonnes fêtes, et vous dire à l'année prochaine !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.fiamoa.eu/dotclear/index.php?trackback/44

Haut de page