Post n°61 Télé et culture du viol

https://c1.staticflickr.com/9/8190/8084823206_c0a7bdc716_b.jpg

Je sors de ma retraite pour vous faire part d'un profond mal être qui m'a habité ces derniers jours. Il se trouve que je suis tombé sur deux vidéos à deux jours d'intervalle montrant des agressions sexuelles d'un homme sur une femme.

Vous allez me dire, allons donc, qu'est ce que tu regardes comme vidéo bizarre sur Internet. Alors je les ai vue sur Internet en effet, mais ces deux vidéos sont à la base passées à la télé sur des chaînes totalement mainstream.

La première vidéo est l'épisode n°89 de DragonBall Super, diffusé le 7 mai 2017 sur la chaîne nippone FujiTV

Dans cet épisode, le héros, Goku, doit récupérer les meilleurs guerriers qu'il connaît pour affronter les meilleurs guerriers d'autres univers. Il se rend donc dans le dojo que dirige Tenshinhan, un de ses amis, pour le recruter. Le hasard ayant voulu que Kamé Sennin (Tortue Génial dans la version française), l'ancien maître de Goku était justement en visite dans ce dojo.

On pourrait s'attendre à ce que Kamé Sennin, en vieux maître tri-centenaire, soit un grand sage doué d'une grande retenue mais que nenni, c'est un vieux pervers qui ne pense qu'aux filles dans des petites tenues, voir moins si affinité.

La dessus une jeune femme très mignonne arrive pour se faire entraîner par Tenshinhan. L'homme refuse dans un premier temps, sans que je ne me rappelle pourquoi. C'est alors que Kamé Sennin intervient

Mais si, mais si, vous êtes la bienvenue!

Il la prend sur son épaule et s'en va avec elle malgré ses protestations. Tenshinhan fait alors un regard consterné mais ne bouge pas.

Kamé Sennin emmène la jeune fille dans une salle et essaie de la tripoter malgré ses protestations (notons que le vieil homme, bien que d'age vénérable, est nettement plus fort qu'elle). La dessus, Goku arrive, entrouvre la porte, voit ce qu'il se passe et dit :

Oh, je vois qu'il est occupé.

Il referme la porte

Le héros de l'histoire, censé défendre l'innocent, laisse une femme se faire agresser sexuellement sous ses yeux et n'en a rien à faire (oui, appelons un chat un chat : c'est bien une agression sexuelle). Il ne voit pas le problème et en rigole presque. Personne ne fait rien, et tout est présenté comme si c'était à mourir de rire...

 

Le lendemain, je tombe sur une vidéo de 2006 tiré de l'émission poubelle la méthode Cauet. L'invité du jour est le pervers Rocco Siffredi et il est assis entre Florence Foresti et Cécile de Ménibus, alors chroniqueuse de l'émission.

À un moment, nous assistons très clairement à une agression sexuelle : Rocco attrape Cécile de Ménibus comme une vulgaire poupée et lui fait toutes sortes d'actes à connotations sexuelles: lui tire le string, met sa tête entre ses jambes, l'allonge sur les tabourets et fait des mouvements de va-et-vient, frottant ses parties génitales, certes protégées par un pantalon, contre les siennes, lui embrasse le haut des fesses et j'en passe. Bon, en soit, rien de bien méchant hein sauf que... sauf que Cécile n'est pas du tout consentante, elle lui dit « arrête arrête », mais l'ogre continue (la chroniqueuse n'étant pas consentante, il s'agit donc, encore une fois d'une agression sexuelle). 

Alors on se dit que qqn va intervenir, à commencer par Cauet, le présentateur et donc responsable. Ça y est, il s'exprime :

Allez pense aux millions de vues qu'on va faire sur le net!

Mon sang se glace, j'ai envie de leur défoncer la tête. 

Personne n'intervient, les gens rigolent, les invités aussi.

Si quelqu'un avait frappé qqn d'autre, je suppose que la sécurité serait intervenue. Mais là, une femme se fait agresser sexuellement par un homme bien plus fort qu'elle mais personne n'intervient, pas une fucking personne pour intervenir!

 

Deux vidéos très différentes l'une de l'autre dans la.forme mais une même scène: une femme qui se fait agresser sexuellement sans que personne n'intervienne. Le tout fait dans une optique humoristique

Je suppose que ce genre de scènes sont faites pour amuser, voir exciter, le téléspectateur. Moi je ne suis pas dans ce cas là, et ce genre de vidéo m’ulcère et m'attriste.

Alors, vous pourrez me rétorquer que c'est pas vrai, c'est pour rire, pour DragonBall c'est une simple fiction et pour la méthode Cauet, il est probable que la scène ait été prévue avant.

Peut-être, mais pensez quand même à ce que ce genre de vidéo véhicule comme idées. En gros, elles disent que d'essayer de tripoter une nana contre son gré, c'est pas grave et ça peut même être drôle.

Pensez aux conséquences que cela peut avoir sur certaines personnes. Pensez aux adolescents qui se construisent. Ce que ce genre de scène leur indique, c'est que ce n'est pas grave de dégrafer le soutif de leur voisine de devant, d'essayer de tripoter les gros nichons de Samantha ou encore de mettre une main sur les fesses d'Olivia : tout ça c'est juste pour rigoler. Quant à leur consentement, il n'est pas primordial et peut être ignoré !

Alors pour ceux qui auraient oublié : on ne saurait toucher des zones intimes de qui que ce soit sans un consentement préalable ! Et que, même s'il y a eu consentement préalable, si la personne dit stop, c'est stop ! Si on ne respecte pas cela, on commet une agression sexuelle ou un viol s'il y a pénétration.

Vu le nombre de personne qui ont à subir des agressions sexuelles tous les jours, je pense qu'il faut qu'on prenne conscience qu'on ne peut pas traiter ce phénomène à la légère...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.fiamoa.eu/dotclear/index.php?trackback/72

Haut de page